D’Days – Tai Ping / Du sol au plafond

D-Days-Sam-Baron-Foliage- TaiPing

Révolution de Palais à l’hôtel particulier où se loge la maison Tai Ping. Dans le cadre des D’Days, 10 propositions y sont scénographiées autour du tapis. Pour décoller définitivement du plan horizontal du sol en renouvelant les points de vue et les fonctions. Foliage, de Sam Baron, le maître de cérémonie, encadre la porte d’entrée. Comparable à un lourd rideau ou à un massif de feuillage grimpant, il vient ruisseler sur le perron. Une folie végétale en points ajourés et organiques. Avec Tree Trunk, Ryu Yamamoto convertit un tapis roulé en banc/tronc, où se lisent les strates du bois par delà les découpes à effet dégradé. Dogs Caprice, de David Raffoul, est une niche dédiée à un animal précieux. La cascade de Dean Brown, Reservoir Rug, démontre la capacité du tapis à se couler du mur au plancher comme entre vases communicants. Les jeunes designers de la Fabrica débordent d’idées !

D’Days – Tai ping  / Du sol au plafond – Sam Baron et la Fabrica – Jusqu’au 9 juin

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s