Concours Danse élargie 2014 / Théâtre de la Ville

danse-elargie-2014-theatre-de-la-ville-

À la recherche de la nouvelle Danse. Danse Élargie est un concours organisé par le Musée de la Danse de Rennes et le Théâtre de la Ville de Paris, en partenariat avec la Fondation d’entreprise Hermès. Il s’adresse aussi bien aux jeunes chorégraphes issus de cycles spécialisés comme P.A.R.T.S ou TRANSFORME, qu’aux gestes de cinéastes, musiciens, designers ou architectes… La danse est vue sous un prisme large, donc. L’ouverture est au programme. Mais, succès oblige, avec une certaine sélectivité. Sur 319 dossiers présentés, 20 ont eu accès 10 mn au plateau du Théâtre de la Ville samedi dernier pour convaincre le jury. Parmi les 10 finalistes retenus dimanche, 3 lauréats se sont vus décerner des prix en fin de journée. Le premier prix ouvrant de belles possibilités, notamment celle de se produire sur une scène du Théâtre de la Ville la saison prochaine…

Une troisième édition dense, à multiples facettes. Le temps d’un week-end, les spectateurs ont pu observer les tendances en provenance de nombreux pays :

– La danse comme sport de combat et posture politique illustrée par Debout de Djino Sabin Alolo et Christina Towle. La danse comme message de soutien à une communauté minoritaire et cachée dans J’ai bâti une maison sur trois octaves de Gabriel Desplanque, voire comme arme de dissuasion dans What you need to know de David Freeman.

– La danse 2.0 et ses potentialités virales. Une success-story / manga très habile, BOKKO the ultimate fusion de Karel Van Laere et Vanja Rukavina, montre la diffusion et le clonage de la gestuelle du Bokko Dance Show, nous questionnant sur des succès planétaires comme le Gamgan Style. Judith Cahen, Masayu Eguchi, Clarisse Tranchard et Béatrice Houplain partagent cette intention de montrer l’amplification et de phénomènes chorégraphiques via l’écran dans À nos corps défendant.

– La danse des objets. Performance purement plastique et motorisée dans Voir les choses bouger de Benoît Verjat. Rôle-clé donné aux éléments de décors dans The Field de Julian Weber, ou à la batterie chaotique et déglinguée de Katharina Ernst dans a:z_approximates symetries.

– La danse en auto-analyse, avec la proposition Previously on Majestiny de James Mcginn, mini série TV qui télescope toutes les gestuelles (Celtic, Ballet, Graham, Horton, Voguing, Krumping…) comme pour chercher de nouvelles pistes de création contemporaines et en finir avec ces formes dites authentiques. Ou bien Tu danses ? de Ouchpo une démonstration minimaliste basée sur une règle de jeu simple, qui tente d’ouvrir le plateau au public, et se termine sur un constat d’échec.

Et les gagnants sont…

Premier prix > Aerobics ! de Paula Rosolen (Allemagne)

D’une gestuelle vintage mécanique et body-buildée surgissent peu à peu des variations dansées impulsées par le personnage imparfait du groupe. Pas de musique mais le bruit des semelles qui crissent sur le tapis de danse, le claquement rythmé des mains, le souffle et les exhortations à l’effort. Un glissement progressif vers plus de musicalité.

Deuxième prix > What you need to know de David Freeman (Etats-Unis / Belgique)

Une performance façon conférence TED*. Dans le contexte de récentes fusillades meurtrières mises sous les feux de l’actualités, le propos est de convaincre de la nécessité d’apprendre le tir par légitime défense. Des spectateurs sont invités à prendre les armes avec comme cible mouvante 3 danseurs. Une démonstration par l’absurde qui fait mouche.

Troisième prix et prix du public > Tyj d’Alina Bilokon et Léa Rault (Ukraine /France)

Une forme inclassable née d’un trio qui entrecroise les registres musicaux, narratifs et gestuels :  un guitariste, une chanteuse lyrique et une créature faunesque dansante. Ils content une chanson de geste poétique où il est question d’ascension, de cimes inaccessibles, d’une quête…

Plus d’informations et d’images sur le site

Concours Danse Elargie – Samedi 14 et Dimanche 15 juin 2014 / Théâtre de la Ville

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s