Exposition Anosmie, vivre sans odorat

anosmie-eleonore-bonneval

Être privé du 5ème sens. C’est le thème d’une exposition itinérante, actuellement présentée au showroom des Parfums Kenzo dans le cadre de l’événement des Rives de la Beauté. Conceptrice de cette exposition, la photojournaliste Éléonore de Bonneval a approché cette déficience de l’odorat avec beaucoup de sensibilité.

Elle retranscrit visuellement l’absence de perception olfactive par des portraits en noir et blanc où le vide s’insinue. Parfois, un autre sens comme le toucher se substitue au manque. Cette série est accrochée dans une maison de verre, une zone symbolique de l’isolement et de la fragilité. Elle relate le vécu de Baptiste, Zoé ou June, anosmiques de naissance ou accidentés : sentiment de vivre derrière une vitre, ou dans une bulle, ou même une combinaison de plongée. Le maillon manquant à la chaîne des souvenirs, la perte d’une certaine convivialité, le deuil du goût et de la gastronomie sont décrits.

Sentir, c’est ressentir. C’est ce qui apparaît par contraste. Le visiteur peut actionner des dispositifs odorants dont les notes ont été développées par le « nez » Evelyne Boulanger. Et deviner à l’aveugle le parfum d’herbes aromatiques, d’une barbapa régressive, d’un crayon à papier tout juste taillé… Tout un monde d’émotions à portée d’une inspiration. Pour expérimenter toutes les facettes de ces sensations, on peut aussi humer les accords conçus par les parfumeurs de Symrise autour de la lavande et la vanille.

Une exposition qui respire l’empathie.

Exposition Anosmie, vivre sans odorat – présentée au Showroom Kenzo Parfums au 3, place des Victoires dans le cadre des Rives de la Beauté / jusqu’au 21 septembre inclus

Ateliers olfactifs pour enfants proposés par Cinquième Sens / info : 01 47 53 79 16 ou sens@cinquiemesens.com

Plus d’info

Publicités

2 commentaires

  1. laetitiaandcompany · septembre 19, 2014

    très très beau texte……qui donne envie de se déplacer, de s’immerger dans le trouble et la beauté de l’ exposition………

    J'aime

    • iristouch · septembre 19, 2014

      Merci, Laetitia, de ton commentaire. N’hésite pas à pousser la porte du 3, place des Victoire, puis sonner à l’interphone de Kenzo Parfums pour entrer dans cet l’univers décrit par Eléonore de Bonneval. Attention, l’exposition est en format bref et se tient seulement jusqu’à dimanche…

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s