Le Regent’s Garden Hôtel au rythme des Saisons Artistiques

Regent-garden-hotel-mickie-doussy

À l’ombre des jasmins en fleurs, en retrait de l’asphalte surchauffé des Ternes… Mardi, j’avais rendez-vous au jardin japonisant du Regent’s Garden Hôtel pour l’ouverture des Saisons Artistiques.

Le principe de ce cycle de 4 saisons : offrir aux hôtes et autres visiteurs de passage une expérience de « l’art comme un partage », un supplément d’hospitalité sous forme d’émerveillement. Une belle idée de Monsieur Alain Condy, le propriétaire  de cette hôtellerie de luxe, estampillée Ecolabel. Il faut franchir les grilles de la cour pour accéder à une ancienne demeure historique de style haussmannien, puis se diriger vers l’enfilade du lobby, du salon et du bar, coté jardin. Comme chez un collectionneur privé, les oeuvres de Mickie Doussy et de Pascal Pillard prennent place sur les étagères de bois au milieu de livres anciens reliés, sur les murs revêtus de boiseries d’époque, sous les lustres Murano à touches colorées, ou sur un piédestal parmi le mobilier contemporain à rayures bayadères.

Regent-garden-hotel-mickie-doussy-2

La communion avec la nature, c’est ce qui rapproche ces sculptures et dessins disséminés aussi à l’extérieur. Pascal Pillard se définit comme un « naturaliste de l’intime ». Il sait capter l’Aura des Pâquerette ou de la forêt cachée par l’arbre. Son trait nerveux révèle des paysages intérieurs fantasmagoriques. Mickie Doussy modèle des personnages connectés au cosmos comme ce Pêcheur d’étoiles irradiant de sa présence tout l’espace ou cette figurine en état de grâce sur le rebord du bassin, tel un génie bienfaisant.

Regent-garden-hotel-performance-pascal-pillart

Le charme opère au sein de ce jardin émeraude, au milieu de la profusion des fleurs blanches des hortensias Annabelle et du parfum sensuel du jasmin. Près de la fontaine, un chevalet est dressé. Le temps de la soirée, dans une performance spéciale, Pascal Pillard réalise à plusieurs mains un dessin où s’enchevêtrent des feuilles de frênes, des ramifications végétales, des racines et des ailes… Peut-être l’âme de ce jardin si particulier.

Exposition de Pascal Pillard et Mickie Doussy – jusqu’au 30 septembre, dans le cadre des Saisons Artistiques / Hôtel Regent’s Garden – 6 Rue Pierre Demours – Paris XVIIème

Le jardin est ouvert tous les jours de 7h30 à 21h. En réservant, on peut venir se rafraîchir dans ce havre luxuriant (01 45 74 07 30).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s