Voyage au centre des climats artificiels à la Fondation EDF

climat-artificiel-edf-hicham-berrada-celeste

La question climatique est indéniablement dans l’air du temps ! En présentant une trentaine d’œuvres d’artistes, le parti-pris de la Fondation EDF est simple : proposer une vision métaphorique des enjeux climatiques, et permettre à chacun de se questionner, et de les appréhender avec poésie. Les œuvres se répartissent sur 3 niveaux et selon 3 lectures : « Equilibre précaire », « Catastrophe ordinaire » et « L’état du ciel ».

climat-artificiel-edf-tesuo-kondo

Dès l’entrée, on est invité à prendre de la hauteur de vue en surplombant un nuage généré sous nos yeux dans l’installation Cloudscapes de Tetsuo Kondo. Puis on rentre dans un état contemplatif devant le cube en plexi de Hans Haacke, où des milliers de gouttelettes captives accomplissent les cycles de condensation/ évaporation depuis de nombreuses années. Impressionnant : le mur de vagues imposantes captées en vidéo par Ange Leccia, les flux maritimes de l’Antarctique retranscrits sous forme d’une carte en algorythmes par Baily, Corby &Mackenzi… Plus dérangeants sont les aquariums conçus par Hicham Berrada, car ils sont activés chimiquement pour créer des microcosmes d’une beauté envoutante. Résonnance baudelairiennes : « les algues du mal »…

climat-artificiel-edf-hicham-berradaJPG

Déstabilisant. Au sous-sol, Tetsumi Kudo sème lui aussi le doute en faisant germer une flore mutante. Le groupe HeHe, exploite les données d’Airparif et brouille à dessein la perception du nuage d’ozone flottant sur Paris… Sans équivoque, le niveau d’alerte est atteint avec l’éclair /néon de Cécile Beau présenté au ras du sol, sur fond de tonnerre. Ou bien lorsque la caméra d’Adrien Missika nous entraîne vers les entrailles de la terre en dénonçant un accident écologique.

climat-artificiel-edf-pavel peperstein     climat-artificiel-edf-alison-moffet

Au premier étage, les aquarelles fusantes de Pavel Peperstein enregistrent les dérives des nappes de pétroles répandues sur l’Océan. La mer vue du ciel est menacée. Mais la section de « L’état du ciel » nous procure surtout des sentiments plus légers… Nombre d’artistes tentent de capturer l’esprit des nuages par des techniques comme la gravure sur verre, la juxtaposition de dessins à la mine de plomb, l’ombre portée… D’immenses photos de Chris Morin-Eitner présentent Paris comme un Eden retrouvé. Dans un coin un moniteur ayant appartenu à Yoko Ono diffuse un plan fixe sur l’azur. Il a longtemps pallié l’absence de fenêtre de son atelier. Indéniablement, l’artificiel est une composante de l’écosystème de l’art…

Exposition Climats Artificiels – Fondation EDF / Jusqu’au 28 février

Publicités

Un commentaire

  1. laetitiaandcompany · octobre 16, 2015

    Magnifiques photos :-) et comme d’habitude, j’ai à te lire le sentiment d’y avoir été :-)

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s