« Le Horla » de Maupassant se déchaîne au Théâtre Michel

Le_horla_maupassant_theatre_michel

Au Théâtre Michel, le comédien Florent Aumaître donne corps au texte de Maupassant. Seul en scène, il se démultiplie, occupant tous les replis d’un espace qui semble être le lit d’une présence étrangère, invisible mais envahissante. Cette puissance inquiétante étend progressivement son emprise sur un homme à sa merci.

En égrenant les dates de son agenda, le narrateur revit l’implacable progression du phénomène qui le happe corps et âme. Avec lui, le spectateur est renvoyé à différentes hypothèses : psychose hallucinatoire, possession par un esprit maléfique, manipulation hypnotique, présence fantomatique ? Sur une scène minimaliste, chacun des détails s’additionne pour créer le malaise. L’ampleur du phénomène s’installe à travers le jeu corporel d’un acteur très habité, son regard fou, le travail de l’éclairage qui révèle les profondeurs de la psyché ou les rougeoiements d’un brasier dévastateur… Le hors-scène prend aussi tout son sens car c’est dans le huis-clos de sa maison que la folie qui prend pour nom Le Horla se tapit, guette notre homme et s’en empare.

L’enchaînement de ces épisodes nous plongent dans le monde de Maupassant, dont la propre vie fut le théâtre de crises d’hallucination aigües. Couché sur le papier, Le Horla se réveille pour venir hanter cette scène parisienne. Dans cette performance puissante et juste, la beauté fantastique de l’oeuvre initiale s’accentue encore.

Le Horla de Maupassant au Théâtre Michel / avec Florent Aumaître dans une mise en scène de Slimane Kacioui

Au Théâtre Michel

Visionner la bande-annonce

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s